L’enseignement du vocabulaire en classe de FLE


Autor: prof. Paraschiv Oana Nicoleta
Liceul Tehnologic „Udrea Băleanu”, Băleni

L’enseignement du vocabulaire constitue une partie essentielle de l’acquisition d’une langue, vu que le lexique constitue un matériel linguistique sans lequel la construction du système parlé n’est pas possible. La préoccupation d’un professeur, un vrai professeur de français doit tenir compte d’une acquisition solide et consciente du vocabulaire. Les élèves apprennent les nouveaux mots non pas pour faire quelque chose ou pour les oublier, mais pour les utiliser en pratique, dans les différentes situations de communication.
La méthodologie traditionnelle recommande aux enseignants la traduction interlinguale, en disant que celle-ci facilite l’acquisition rapide d’un grand nombre de mots, tandis que la didactique moderne déconseille la traduction en langue maternelle. Le professeur doit présenter le nouveau mot à l’aide d’un dessin, d’une image ; il ne le donnera jamais isolement, mais placé dans un contexte.
Une leçon de vocabulaire débute par une conversation permettant de réactiver ce qui a été étudié antérieurement et d’amener un nouveau dialogue destiné à introduire les nouveaux vocables. Elle se construit en trois étapes : présentation(orale/écrite),exploitation ( orale/écrite),fixation(orale/écrite). Les phases de l’acquisition d’un mot sont :
-le lire et le faire lire dans un contexte ;
-donner son sens par rapport au contexte ;
-pratiquer la méthode directe : montrer l’objet, un dessin, une image, une photo ou mimer l’action exprimée par le verbe ;
-faire consulter le dictionnaire par les élèves ;
-écrire le mot au tableau noir et faire observer son orthographe ;
-écrire le mot dans les cahiers ;
-faire employer le mot dans des phrases orales ;
-faire employer le mot dans des phrases écrites ;
-étudier les associations possibles du mot ;
-organiser des séances de réemploi de ce mot sous forme d’exercices-jeux.