La chanson en classe de FLE


Autor: prof. Catrinu Ionela-Ramona
Școala Gimnazială ,,Nicolae Crețulescu”, Leordeni, Argeș

L’utilisation de la chanson en classe de français langue étrangère ne peut pas être oubliée par les enseignants. C’est un support très facile à acquérir et à travailler, il est utile et -ce qui est important- il attire toujours les étudiants. Les jeunes ne peut pas se priver ni de musique ni des chansons à la mode. Ils s’y reconnaissent tout comme dans les textes qui parlent de leur vie, de leurs désirs, de leurs attentes.
Par son côté ludique, elle suscite un vrai engouement et fournit une motivation supplémentaire qui favorise l’acquisition d’une langue seconde. En plus, il y a plusieurs abordages possibles: au travail habituel de compréhension orale et sur la grammaire des paroles, on peut ajouter des activités sur la phonétique, sur le message socio-culturel de la chanson; des activités de production écrite, telles que penser à un autre refrain, changer des mots en gardant la rime, varier le titre, la fin etc.
La chanson présente une serie d’avantages pour son utilisation en classe de FLE. Tout d’abord, par ses aspects ludiques déjà évoqué, elle permet d’accéder à une autre culture d’une façon simple. En quelques minutes, elle brosse le portrait d’une personne ou d’une société et peut susciter des émotions chez des apprenants, leur faire partager des expériences et des révoltes, leur transmettre un message, leur donner des notions d’histoire ou de géographie et leur faciliter l’accès à l’apprentissage d’une langue étrangère.
Le texte d’une chanson en tant que support en FLE peut servir divers besoin. Si l’on suit la démarche pédagogique naturelle vers laquelle nous mènent les trois operations cognitive de l’apprentissage/ acquisition (compréhension?mémoration?production), on voit bien que la chanson peut être principalement utilisée en compréhension mais qu’elle peut également être exploitée pour la phase de mémorisation (dès lors qu’on se sert du texte à trou comme exercice de systematisation écrite) et sourtout qu’elle servira de base ou de modèle pour la production finale.
Dans la chanson se trouvent toutes les variétés de registres, d’accents régionaux, d’usages familiers, toute la richesse d’une langue vivante, ce qui peut manquer dans les manuels. (fragment)